Olivier L.

Bonjour Joseph,

Merci pour cette belle ballade à Hiroshima! Merci pour ce regard posé sur les beautés éternelles d’une ville au passé tragiquement meurtrie.